La hernie diaphragmatique chez le chien et le chat

Qu’est ce que c’est :

La hernie diaphragmatique correspond à une communication entre le thorax et l’abdomen à travers le diaphragme qui est la paroi musculaire, participant à la respiration, séparant l’abdomen du thorax : par cette communication, s’engagent, dans le thorax, des organes abdominaux comme des anses intestinales, le pancréas, des parties du foie ou de l’estomac.

Cette communication est rarement d’origine congénitale ; le plus souvent, elle fait suite à un traumatisme, comme un choc brutal (voiture par exemple, ou chute sur un objet contondant) Ce choc crée une surpression qui provoque une déchirure du diaphragme. La localisation et l’importance de la déchirure sont très variables suivant la force et la zone de l’impact initial.hernie diaphragmatique chien

Quels effets produit-t-elle?

Le passage brutal de ces organes abdominaux dans le thorax provoque une compression du cœur et des poumons, entrainant une difficulté respiratoire aggravée par le mauvais fonctionnement du diaphragme déchiré. Les organes qui sont passés dans le thorax sont eux-mêmes comprimés au niveau de la brèche du diaphragme et leur fonctionnement commence à s’altérer.

Enfin l’ensemble de ces phénomènes produit en général une grande douleur qui vient encore rendre la respiration plus difficile

 Signes devant vous faire penser à une hernie diaphragmatique :

Il s’agit essentiellement de signes respiratoires, respiration plus ample, exacerbée par un effort. Selon le type d’organe engagé, il peut y avoir aussi des troubles digestifs, tels que vomissements et/ou des arrêts du transit mimant une occlusion. Parfois il n’y a aucun signe visible au début parce qu’aucun organe abdominal ne s’est encore engagé dans la déchirure du diaphragmatique : cela peut survenir plusieurs jours ou plusieurs semaines après la déchirure.

 Que faire ?

  En règle générale, tout animal ayant une respiration brutalement altérée, surtout s’il vient de subir un traumatisme (accident sur la voie  publique,  fugue, etc) est suspect de souffrir de cette affection. Il est évident que, vu l’importance des répercutions  organiques, la  prise en charge au sein d’une structure d’urgence doit  être rapide car le pronostic vital est parfois engagé.

 La prise en charge

 Le diagnostic est le plus souvent établi avec une radiographie, parfois d’autres examens sont nécessaires comme l’échographie ou un transit baryté.

Le traitement de la hernie diaphragmatique est chirurgical après réanimation  du patient et gestion de la douleur : il s’agit, sous anesthésie générale gazeuse avec ventilation artificielle, de replacer les organes intestinaux herniés dans l’abdomen et de refermer la brèche. Parfois il est nécessaire de retirer des parties d’organes qui ont trop souffert, comme le foie ou l’intestin, d’où  l’importance de la prise en charge rapide pour éviter d’en arriver, si possible, à ce stade.

Au cours de l’intervention, un drain est souvent placé dans le thorax, pour permettre de rétablir le vide autour des poumons.

La surveillance et les soins post chirurgicaux nécessitent, en général deux ou trois jours.

VET'URGENCES - Urgences vétérinaires, Montpellier.