La Piroplasmose

Capture1La Piroplasmose, est une maladie du chien causée par un parasite sanguin (le plus courant est Babesia canis). Ce parasite est transmis au chien lors de la morsure d’une tique.

On observe une période d’incubation de moyenne de 7 à 21 jours entre la morsure de la tique et le début des symptômes.

Le parasite infecte les globules rouges du chien et les détruit, ce qui conduit rapidement à une anémie.

 

Quels sont les signes d’alerte ?

Les symptômes de la forme aigüe de la maladie (la forme la plus fréquente) sont :

 

-          Une forte fièvre et un abattement prononcé

-          Une anorexie

-          Des muqueuses pâles (en lien avec l’anémie)

-          Des urines foncées (liées à l’élimination de l’hémoglobine contenue dans les globules rouges qui éclatent)

-          Parfois des vomissements et diarrhée

-          Un ictère (c’est-à-dire une « jaunisse ») sur les formes avancées.

 

 

Comment la diagnostique-t-on ?

Le diagnostic consiste le plus souvent à prélever une goutte de sang du chien et la regarder au microscope : les parasites sont souvent visibles dans les globules rouges du chien. Certaines formes atypiques ou chroniques (beaucoup plus rares) nécessite des examens de laboratoire plus poussés.

La piroplasmose peut endommager les reins et le foie du chien, il convient de vérifier leur fonctionnement également lors du diagnostic pour adapter le traitement.

Un traitement en urgence est donc recommandé!

 

Quel est le traitement ?

Le traitement pour tuer les parasites dans le sang du chien sera administré par votre vétérinaire (souvent deux injections à 48h00 d’intervalle sont nécessaires). Une hospitalisation avec mise en perfusion est parfois nécessaire, notamment en cas d’atteinte des reins ou du foie. Une analyse de sang pour rechercher une éventuelle Erlischiose (autre maladie transmise par les tiques) est souvent intéressante en deuxième intention, lors du contrôle à 48h00

 

Quel est le pronostic ?

Le pronostic dépend de la rapidité d’intervention et de mise en place du traitement. La piroplasmose est une maladie grave qui peut avoir des conséquences sur les reins et le foie des chiens si elle n’est pas prise en charge rapidement.

Les rechutes sont rares mais restent possibles dans les semaines qui suivent la première infection.

Attention, un chien qui a déjà attrapé la piroplasmose peut l’attraper de nouveau !

BrownTick-538x218

Comment l’éviter ?

Le meilleur moyen de se prémunir contre la piroplasmose reste la lutte contre les tiques.

Il faut protéger le chien contre les tiques avec des produits efficaces rapidement et si vous trouvez une tique sur votre chien malgré tout en rentrant de promenade, il faut la retirer sans attendre. En effet, il ne faut pas que la tique reste fixée plus de 48h sur le chien (délai après lequel le risque de transmission du parasite augmente).

Pour retirer une tique, il ne faut pas tirer dessus, il faut la tourner doucement sur elle-même et elle se détachera toute seule. Des petits crochets existent pour faire ça facilement, n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire. Il ne faut surtout pas utiliser d’éther pour retirer la tique car ce produit pousse la tique à injecter toute sa salive où se niche le parasite d’un coup !

 

VET'URGENCES - Urgences vétérinaires, Montpellier.